Vous êtes ici : Créer une société en Suisse » Les statuts juridiques en Suisse » Création d’une holding

CrÉation de sociÉtÉ en Suisse: crÉer une holding en Suisse

Une société holding en Suisse détient et gère des participations et investissements dans d’autres sociétés basées en Suisse et à l’étranger. Si celles-ci sont situées dans une juridiction étrangère, la holding suisse a droit à un certain nombre d’avantages fiscaux et bénéficie d’une fiscalitéprivilégiée. C’est la nature des revenus d’une holding en Suisse qui déterminera directement son imposition. Une holding suisse aura plus d’avantages fiscaux qu’une holding établie dans un autre pays. Ce type d’entreprise en Suisse doit obligatoirement avoir le statut juridique d’une société anonyme. Pour acquérir le statut de holding suisse, une entreprise doit détenir au moins 20% d’une autre entreprise en Suisse ou ailleurs dans le monde. La création d’une holding en Suisse doit être étudiée de près par des experts en création de société en Suisse de manière à optimiser la situation de l’entreprise aussi bien en terme de fiscalité qu’en termes de comptabilité et gestion d’entreprise. N’hésitez pas à consultez SWISS FINANCIAL COMPANY & TRUST SA pour vos besoins particuliers en création d’une holding en Suisse, en remplissant notre formulaire de contact sécurisé ou en appelant le +41(0)22 566 82 45. Nos experts vous conseillent et vous accompagnent dans toutes les étapes de la création d’une holding en Suisse.

Taux d’imposition fiscal en-dessous de 8%

Les entreprises qui délèguent simplement depuis la Suisse la gestion administrative de leurs investissements à une holding en Suisse peuvent solliciter le régime fiscal privilégié de la société holding en Suisse, elle doit prendre obligatoirement le statut juridique d’une société anonyme.

Une holding en Suisse est seulement assujetti à l’impôt fédéral ; le revenu des dividendes, les plus-values des actifs au bilan, les intérêts, les redevances et les revenus semblables sont imposés à un taux unique de 7.83%. En outre, il y a un allègement de l’impôt sur le revenu sur des dividendes et des plus-values, excepté l’impôt cantonal sur le capital (0.002-2.02%), aucun autre impôt n’est prélevé au niveau cantonal ou au niveau municipal.

Conditions structurelles et opérationnelles pour établir un holding en Suisse

  • Propriété économique et gestion des investissements à long terme à la holding en Suisse.
  • Aucune activité économique avec des tiers en Suisse (exceptions : transactions financières telles que les opérations de change de devises et la gestion du patrimoine du groupe, ou la gestion de la propriété intellectuelle possédée par des compagnies dans le groupe).
  • Deux-tiers de la holding en Suisse doivent être des parts d’autres compagnies dans le groupe, ou deux-tiers du revenu de la holding en Suisse doivent être des dividendes.

Retour à l’accueil