Économie suisse

Le succès de l’économie suisse repose sur une production à haute valeur ajoutée et sur une main d’œuvre hautement qualifiée. Parmi les secteurs de pointe, on peut citer la microtechnique, la haute technologie, la biotechnologie, la banque et les assurances ainsi que l’industrie pharmaceutique.

La majorité des travailleurs sont actifs dans le secteur tertiaire et dans les petites et moyennes entreprises.

Les Suisses veulent concilier leur activité économique avec la préservation de l’environnement. C’est pourquoi, les politiques de l’énergie et des transports mises en place au cours des dernières années sont axées sur la durabilité.

A lire :

» Commerce » Recherche et développement
» Mutations structurelles » Faits et chiffres
» Nouveaux défis » Agriculture biologique
» Exportations » Entreprises suisses dans le monde
» Le Forum économique mondial » La politique énergétique
» Hydroélectricité » Energie nucléaire
» Centrales thermiques » Energies alternatives
» «Deep heat mining» » Entreprises
» Industrie des machines » Industrie pharmaceutique
» Horlogerie » Banques
» Tourisme » Assurances
» Sociétés de négoce » Ressources humaines
» Logistique et transport maritime » Transit
» Mobilité » Le train
» De la route au rail » L’avion
» Un secteur d’une
importance capitale
» Une longue tradition
» Le secret bancaire » Lutte contre la criminalité financière
» Engagement international » Salaires
» Chômage » Actifs et retraités
» Syndicats » Main d’œuvre étrangère
» Main d’œuvre européenne » Tendances
» Coût de la vie » Richesse
» Pauvreté

Retour